Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rassemblement des Africains pour l'indépendance de l'Afrique

Amadou Hampâté Bâ, Cheikh Amidou Kane, Thomas Sankara, Nelson Mandela, Youssouf Tata Cissé... les modèles ne manquent pas pour nous libérer des chaines qui nous lient depuis la " non " fin de la colonisation, à nos dictateurs, ceux qui ont pris le relais de leurs maîtres, notamment la France en ce qui concerne l'Afrique francophone. Il est plus que temps de rendre caduc les Constitutions héritées de la colonisation et perpétuées depuis ; de redéfinir le cadre politique de nos pays ainsi que leurs territoires, qui furent là aussi morcelés par des frontières imaginaires des Européens et enfin instaurer une monnaie africaine pour mettre fin au scandale du franc CFA.

Communiqué du 23 septembre 2015

Le dictateur congolais persiste dans sa folie de vouloir conserver le pouvoir. La dernière Constitution lui interdit de se représenter une " troisième " fois et en 2016 il devrait quitter la présidence pour regagner ses pénates.

C'est la théorie mais dans la pratique l'exercice est plus complexe.

Le Rassemblement des Congolais

demande expressément, aux responsables de l'opposition au dictateur congolais, au Congo et à la diaspora congolaise, d'appeler solidairement les électeurs à ne plus se rendre dans les bureaux de vote jusqu'au départ du général Sassou Nguesso ;

demande également aux responsables politiques de l'opposition de la diaspora de rentrer au Congo afin d'y poursuivre le combat politique ;

demande à l'armée et aux forces de l'ordre de ne pas intervenir contre leurs compatriotes ;

Enfin, nous ne sommes pas favorables à une intervention de forces armées étrangères : françaises, américaines ou africaines.

Nous demandons aux alliés du Congo de ne plus soutenir le dictateur Sassou Nguesso et de le persuader de quitter le pouvoir en 2016.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article