Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Alain Paul Nicolas

Rebelles d'Afrique et d'ailleurs cherche à mettre en place de nouvelles Institution et Constitution dans les pays d'Afrique en tenant compte de leur histoire et de leur culture, et en tentant de concilier tradition et modernité. La réflexion porte également sur l'abandon du franc CFA, et d'un redécoupage de territoires, car les uns et les autres sont ceux hérités de la colonisation. Entre 1500 et 1900, les Africains sont passés de 17 % à 7 % de la population mondiale. Il faut compter en moyenne quatre victimes collatérales pour un esclave vendu. Soit près de 100 millions de personnes ? (L'Afrique des idées, " Quel est le bilan humain de la traite négrière " par E. Lerouiel).

Primaire de la diaspora congolaise (Charles Madede)

C’est avec une attention toute particulière que j’ai écouté ton intervention sur Afrikili dont le sujet était la Primaire de la Diaspora congolaise.

Je reconnais que j’ai mis un certain temps pour comprendre ton propos. Je t’ai trouvé peu clair dans tes explications, comme si tu cherchais, déjà, à te persuader du bien fondé de ta démarche.

Je suppose que le cheminement qui t’amène à proposer cette élection n’est pas de ton seul ressort mais qu’il résulte d’un ensemble de réflexions d’individus ou de mouvements.

La diaspora congolaise, ici et de par le monde, est composée d’opposants à Sassou Nguesso mais également de ses partisans.

Pour expliquer cette proposition, tu as cité l’exemple des primaires en France… qui ne servent qu’à n’avoir qu’un candidat de droite et de gauche afin d’éviter une multitude de candidatures à droite et à gauche. On a pu constater à maintes reprises, que cela ne fonctionne pas. Personnellement je suis contre les primaires, car une élection présidentielle c’est un homme et son projet face au peuple.

Dans le cas qui te concerne ce fut un mauvais exemple. Car en France, les candidats à la primaire ont chacun leur projet et les Français votent en fonction du projet de l’individu.

Pour l’élection de la primaire de la diaspora congolaise ce n’est pas du tout la même chose (d’après ce que j’ai compris), un projet de gouvernement a été constitué en amont et seuls les individus faisant « allégeance » à ce projet pourront participer à l’élection qui servira à les départager. La contradiction c’est qu’ils défendent tous le même projet, et ce qui peut changer c’est leur personnalité propre. Avez-vous informé les résistants de l’intérieur ?

Je te comprends, tu es dans une démarche de renouveau de la politique congolaise.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article