Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Alain Paul Nicolas

Rebelles d'Afrique et d'ailleurs cherche à mettre en place de nouvelles Institution et Constitution dans les pays d'Afrique en tenant compte de leur histoire et de leur culture, et en tentant de concilier tradition et modernité. La réflexion porte également sur l'abandon du franc CFA, et d'un redécoupage de territoires, car les uns et les autres sont ceux hérités de la colonisation. Entre 1500 et 1900, les Africains sont passés de 17 % à 7 % de la population mondiale. Il faut compter en moyenne quatre victimes collatérales pour un esclave vendu. Soit près de 100 millions de personnes ? (L'Afrique des idées, " Quel est le bilan humain de la traite négrière " par E. Lerouiel).

Affaire Clearstream - Le grand manipulateur !

 Le procès tant attendu approche et les esprits ne cessent de s’échauffer.

  Chacun des protagonistes y va de sa déclaration par journaux ou par avocats interposés. Plus le procès approche plus le climat est tendancieux. Nous pouvons affirmer sans guère nous tromper que Nicolas Sarkozy n’était pas si aussi mal informé qu’il ne veut le dire en tant que ministre de l’Intérieur. À moins qu’il ne fut totalement incompétent ! Manipulation dans la date de sa connaissance des faits pour l’ajout de son nom, puis dans la gestion des évènements. À l'époque, je trouvais déjà curieux son dépôt de plainte alors qu'il était « patron del'UMP, ministre d'État, ministre de l'Intérieur, candidat à la candidature » (1).

  Que des chiraquiens aient été contre sa candidature pour la présidentielle de 2007, c'est fort possible. Pour eux il restait le traître qui avait choisi Édouard Balladur lors de la présidentielle de 1995. De là à organiser un complot. J'en doute. Chirac était le Président et de Villepin Premier ministre, certes.

Alors à qui profite le crime ?

Sans doute, à l'actuel Président de la République. Le ménage est fait, il est débarrassé de ses éventuels adversaires politiques au sein de la majorité.

  Dominique de Villepin fut mis hors jeu à cause du CPE et du manque de soutien des élus de l’UMP dont Sarkozy est le nouveau chef.

Qu’est-ce que le sarkozysme ?

Aujourd’hui, le pouvoir politique en France a changé de visage. La Constitution française est bafouée - dans l’esprit de la Ve République avec la séparation des pouvoirs entre le Président et le Premier ministre - tous les jours aussi bien par le Président que par le chef du gouvernement, le Premier ministre, François Fillon. Nicolas Sarkozy théorise la thèse du complot et se pose en victime. Il ne jette pas encore ses opposants en prison, quoique…

  Qui est Nicolas Sarkozy ?

Dans les polars, quand le mari veut se débarrasser de sa femme, il assassine plusieurs femmes afin d’éviter de devenir le suspect numéro un. Ce pourrait-il qu’Imad Lahoud est ajouté le nom du président de la République pour noyer le poisson ? Mais lequel ou lesquels ?

  Déclaration de Nicolas Sarkozy à la presse au Brésil le 6 septembre 2009 : « Il est grand temps que toutes ces combines, sous la Ve République, on en soit débarrassés (…), qui que ce soit qui les fasse. Les officines, les combines, il y en a beaucoup trop et c’est une occasion pour montrer que plus personne ne sera victime de ça. Et maintenant, que les prévenus s’expliquent et que les juges décident ! »

- Pour ses débuts en politique il a comme tuteur Charles Pasqua, le tout puissant patron politique des Hauts-de-Seine, l’ami de Chirac ;

- il lui souffle la mairie de Neuilly à 28 ans ;

- puis préside la société d’économie mixte Coopération 92, fondée par Monsieur Charles en 1991. La SEM contribue à l’essor du Haut-Ogooué, le fief natal d’Omar Bongo, le chef d’État du Gabon. Une gestion hasardeuse : comptabilité obscure, suspicion d’emplois fictif (2)… Combien de juges d’instruction se sont cassés les dents ou ont bénéficié d’une soudaine mutation ? Sarkozy démissionne de son poste le 21 avril 2005 ; il a été élu quand ? Qui le remplace ? Quel est le nouveau nom de la SEM Coopération 92 ?

Combien de dossiers sur des personnalités s’est-il constitué lorsqu’il était ministre du Budget puis ministre de l’Intérieur ? Combien de dossiers a-t-il récupéré de son ami Pasqua ?

- Quand il devient ministre de l’Intérieur, après la réélection de Jacques Chirac, en 2002, dans le gouvernement de Raffarin, il prend sur le conseil de Charles Pasqua, Claude Guéant au poste de directeur de cabinet ; coupant ainsi l’herbe sous les pieds de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin qui souhaitaient, par le directeur de cabinet interposé, garder un œil sur le traître.

Claude Guéant semble en connivence avec Pascaline Bongo (prêtresse de la fortune du clan) – tous deux sont énarques – directrice de cabinet de papa Omar ; l’on trouve dans l’entourage de Nicolas Sarkozy également l’avocat Robert Bourgi, ainsi que son ami d’enfance le parrain de Levallois-Perret, Patrick Balkany. Que du beau monde impliqué dans le maillage complexe qu’est la France-Afrique !

Clearstream ?

Je citerais Jean de Maillard, vice-président du tribunal de grande instance d’Orléans :

  « Il y a une volonté politique de ne pas contrôler ces chambres de compensation financière alors qu’elles sont au cœur de la mondialisation, Clearstream a son siège au Luxembourg et la justice luxembourgeoise a tout fait pour que les enquêtes n’aboutissent pas. J’ai l’expérience des enquêtes policières et judiciaires et dans ce dossier tout a été fait pour dissimuler la vérité. » (3)

La banque est aussi trouble que l’affaire elle-même.

Blanchiment d’argent, fonds pour des opérations des services secrets français, comptes de certaines entreprises françaises de grandes tailles !

De quoi Nicolas Sarkozy a-t-il peur ?

Traînerait-il derrière lui des casseroles qui le suivraient comme des boulets ? Sinon pourquoi en avril et mai dernier, Dominique de Villepin fut-il l’objet de filatures autant à pied qu’en voiture. Le véhicule et les agents incriminés dépendaient de la DCRI (service réunissant la DST et les RG) ! (Information révélée par Charlie Hebdo du 16/09/09 no 900).

  Le Président de la République aurait-il oublier que Monsieur de Villepin lui-même avait été ministre de l’Intérieur ?

Le financement d’une campagne présidentielle va au-delà des restrictions de la loi. D’où vient l’argent ?

« Le nom de Nicolas Sarkozy n’est à aucun moment cité dans les listings de Clearstream, celui y figurant étant le nom de son père. Cela fait partie des mystères de ce dossier, a estimé l’ancien Premier ministre, qui assure s’être toujours interrogé sur les dommages qu’avait pu subir Nicolas Sarkozy dans cette affaire. »

« Son nom n’est à aucun moment cité dans cette affaire. C’est lui qui, à un moment donné, voyant des noms patronymiques qui sont ceux de son père a dit, c’est moi qui suis visé après avoir dit c’est mon père qui est visé. » (par LEXPRESS.fr du 1/12/2008 mis à jour le 7/09/2008).

Dans ce feuilleton (mêlant la politique, la finance et la justice), la justice a conclu que la liste informatique fournie par le corbeau avait été trafiquée, afin d’impliquer des personnages innocents. Soit. Émettons une hypothèse. Que le père de Nicolas Sarkozy a effectivement disposé d’un compte dans la banque Clearstream et que le but de Imad Lahoud consista à y ajouter des noms de personnalités françaises de droite et de gauche ! N’est-ce pas ce que l’on appelle noyer le poisson ? Mais ce n’est qu’une hypothèse.

Dominique de Villepin a certainement des torts en ne révélant pas tout ce qu’il savait, mais néanmoins, je suis persuadé qu’il n’est pas le donneur d’ordre. La justice sera-t-elle rendue ou ce procès sera-t-il seulement le terme d’un règlement de compte entre deux frères ennemis ?

 

(1) « Clearstream – Qui est Machiavel ? ».

(2) Vincent Hugueux - « Afrique – L’énigme Sarkozy », publié dans LEXPRESS.fr le 18/09/2007 – mis à jour le 19/06/2007.

(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/clearstream

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article