Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Alain Paul Nicolas

Rebelles d'Afrique et d'ailleurs cherche à mettre en place de nouvelles Institution et Constitution dans les pays d'Afrique en tenant compte de leur histoire et de leur culture, et en tentant de concilier tradition et modernité. La réflexion porte également sur l'abandon du franc CFA, et d'un redécoupage de territoires, car les uns et les autres sont ceux hérités de la colonisation. Entre 1500 et 1900, les Africains sont passés de 17 % à 7 % de la population mondiale. Il faut compter en moyenne quatre victimes collatérales pour un esclave vendu. Soit près de 100 millions de personnes ? (L'Afrique des idées, " Quel est le bilan humain de la traite négrière " par E. Lerouiel).

France - Pas encore une dictature mais... plus tout à fait une démocratie

 

Avec l’arrivée au pouvoir d’une certaine droite décomplexée (?), c’est le règne de l’argent roi avec outrance.


Décomplexée signifie peut-être dans le jargon sarkozien aimer l’argent sans en avoir honte et mettre en pratique une politique d’une certaine droite. Après tout pourquoi pas ! Encore ne faudrait-il pas tout mélanger.

Il est déjà curieux que le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, le sieur Copé, par ailleurs maire de Meaux, travaille à temps partiel dans un cabinet d’affaires. Il semble plus inquiétant que le Président, jadis co-fondateur d’un cabinet d’avocats, n’ai pas revendu ces parts depuis son élection. Maître Sarkozy aurait-il l’intention d’aller plaider entre une réception à l’Élysée et un entretien dans les médias ?

C’est super d’avoir des potes patron de presse. Cela permet de manipuler la population et d’écarter les indésirables. De diffuser l’info telle que l’on veut quelle soit et non pas en rapport avec la réalité. Il faut reconnaître que l’esbroufeur joue sur du velours :

- le parti socialiste est absent du débat politique et, au lieu de mener une réflexion politique sereine et réalisable, préfère se perdre dans des discussions futiles liées bien souvent à des querelles de personnes ;

- le parti communiste et les Verts, face à leurs déconfitures financières, passent plus de temps à licencier les permanents et à chercher des locataires pour leurs locaux qu’à réfléchir à des alternances à la politique du pouvoir ;

- les syndicats divisés sont incapables de se remettre en cause et de défendre correctement les travailleurs autrement qu’en faisant grève. Surtout lorsqu’il s’agit de défendre les régimes spéciaux d’une certaine catégorie de personnel.

Pendant ce temps, la machine à broyer se met en place. Le Medef avec son chef de file, le Président de la République en personne, veulent détruire le système social français ; favoriser les patrons escrocs et lessiver les salariés qui empêchent les gentils actionnaires de gagner encore plus d’argent.

Pour éviter que le Peuple s’occupe de sa politique, Monsieur Sarkozy, avec l’aide de ses amis, amusent le peuple. Comme au temps de la Rome antique, on réinvente les jeux du cirque. La coupe du monde de rugby en est l’exemple type. Les joueurs ne sont plus des sportifs mais des gladiateurs qui combattent nos ennemis ! L’infâme Laporte, le futur secrétaire d’État aux sports, avait fait lire avant la rencontre avec les Argentins la lettre de Guy Moquet. Quel peut-être le rapport entre une rencontre sportive et un jeune homme qui va mourir tuer par les nazis ? À moins que tous les étrangers soient nos ennemis et non seulement les sans papiers.

 

Sommes-nous encore dans une démocratie ?

La France de Monsieur Sarkozy n’est-elle pas déjà dans une logique de dictature rampante.

Il est omniprésent dans les médias. D’après un rapport de l’INA, il est passé 224 fois aux journaux télévisés du soir des six chaînes hertziennes au cours des quatre premiers mois de son mandat.

Avant de prendre ses fonctions il aurait dû peut-être lire la Constitution afin de comprendre le rôle et la place du chef de l’État dans la Ve République.

Faudra-t-il s’adresser, bientôt, à lui comme Grand-Vénéré ? Petit père des peuples et Grand Timonier ont déjà été utilisés.

Sa chasse aux étrangers est de mauvais augure et ne vise à terme qu’à les empêcher de venir en France et de faire partir ceux qui y résident déjà. La carte de résident est passée de dix à cinq ans (ce n’est peut-être pas de sa faute) et ce n’est pas fini.

Et que penser de la nouvelle loi sur l’immigration avec le fameux test ADN.

Avoir la majorité politique pour gouverner ne veut surtout pas faire n’importe quoi et n’importe comment. Heureusement pour la France, le Conseil Constitutionnel et le Conseil d’État restent les deux remparts face à un apprenti dictateur.

Une poignée d’héritiers (dont les parents ont créé des entreprises qui sont devenus au fil des ans de véritables empires) peuvent se croire tout permis grâce à leurs carnets d’adresses bien remplis et à leurs appuis politiques. L’affaire des initiés d’EADS semble en être l’exemple type.

En ce qui concerne le ralliement d’un nombre certains de femmes et d’hommes de gauche, cela pouvait se comprendre dans le cadre d’un grand projet politique pour la France. Malheureusement, ces différentes personnalités à travers des ministères, des rapports ou des commissions ne servent que l’égocentrisme de Monsieur Sarkozy et sa politique nauséabonde.

Une grande vigilance s’impose à tous ceux qui ne s’en laisse pas compter par le Président de la République et ses vœux pieux.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

custom essay writing service 10/06/2017 07:02

Writing an essay is difficult to students, because there are many steps or procedure is present to complete an essay. Custom essay writing service helps student and provide an essay that meets student requirements.