Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Alain Paul Nicolas

Pour le Rassemblement des Africains pour l'indépendance de l'Afrique, afin de mettre fin aux territoires issus de la colonisation ; à instaurer une monnaie pour remplacer le franc CFA ; de changer les Institutions et les Constitutions, afin de prendre en compte l'histoire, la culture et les réalités de ces pays en les conciliant notamment avec la modernité.

Mali - Halte à l'élection de juillet 2013 !

En novembre 2012, nous étions opposés à l’intervention de l’armée française au Mali. Non tant que sur son urgence que par la non-assistance des Occidentaux à l’appel à l’aide de certains de leurs dirigeants. Notamment du président nigérien et l’on pouvait s’étonner également du blocage, à Conakry, des armes commandées par l’ancien président malien ?

La France a préféré intervenir d’en l’urgence et au dernier moment, brillamment aidée et soutenue par l’armée tchadienne, la seule compétente de la région. Hollande a sauvé le Mali ! L’ONU va débloquer une aide financière conséquente contre l’organisation d’une élection présidentielle en juillet 2013. Cette condition est reprise sans cesse par les différents responsables politiques français et étrangers.

Jusqu’à preuve du contraire le Mali n’est pas un département français. La pression occidentale ressemble à du chantage. La libération de certaines villes du Mali n’a pas changé la donne. L’on estime à près de 5 000 les combattants rebelles qui ont réussi à quitter le territoire malien et se sont éparpillés dans le désert sahélien.

La descente des Champs-Élysées par les armées africaines et en particulier par celle du Mali n’est qu’un leurre, un artifice.

La réalité sur le terrain est beaucoup plus nuancée. L’urgence est de définir un pacte où les Touaregs, les Arabes, les Songhaïs et les Peuls seront intégralement intégrés à l’espace national malien avec la garantie de la sécurité des populations, des services de base et un développement économique. (1)

Le modèle français n’est pas un modèle universel. Pour commencer, il faut, ce que les Français n’avaient pas fait après la fin de la colonisation, rendre caduc les frontières nées de l’imagination des colonisateurs. Réformer les pays en entité régionale, (2) ce qui signifie bien entendu la disparition de certains États d’aujourd’hui.

L’élection ne fait pas la démocratie. Dans de nombreux d’Afrique francophone les élections ne sont qu’une parodie de démocratie, afin de complaire à leurs anciens colonisateurs et perpétuer les travers de la France Afrique.

Les Maliens ne sont pas en mesure de participer à une élection car beaucoup d’entre eux sont réfugiés dans les pays voisins, et le président par intérim n’a comme légitimité que d’avoir été installé sous la pression de l’ancien président français Nicolas Sarkozy !

Dans le présent, les députés élus resteront en place et une assemblée regroupant des représentants : des partis politiques, des syndicats, des religieux, de la société civile, des chefs traditionnels voire des rois, doit être mise en place pour gouverner par consensus. Puis réfléchir ensemble à l’établissement d’une nouvelle entité qui se fondera plus tard dans un processus régional.

Le débat est ouvert pour une autre organisation politique de l’Afrique francophone.

NICOLAS

(1) NewAfrican, no 31, page 53, « Trois questions à… Alain Antil ».

« Le Maghreb et son Sud : vers des liens renouvelés » sous la direction de Mansouria Mokhefi et Alain Antil, IFRI/CNRS éditions.

(2) NewAfricain, no 31, page 33, Édouard Edem Kodjo « ... La vraie problématique qui se cache derrière la crise malienne, personne n’en parle ; c’est celle des États unitaires précaires et fragiles que nous sommes sur le continent. L’Afrique doit, à tête froide, commencer à regarder cette vérité en face. »

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

help loan application 12/12/2014 20:37

Vraiment sentir désolé pour ces gens qui se battent! Je veux être un bien pensé à cet égard!

convert html to xml 26/11/2014 17:35

En Afrique, un tout autre compte à rebours et il est vrai! Doit également encore voir parfois les limites!

keyword research 28/10/2014 23:18

Prenez soin de celui dans lequel vous devez vous sentir. Sinon, alors pour être avec celui qui vous voit seul avantage.

graduate school statement of purpose 22/10/2014 11:17

Un président est le chef d'un pays ou d'une division ou d'une partie d'un pays, généralement une république, une démocratie, ou une dictature. Le président de titre est parfois utilisé par extension pour les dirigeants des autres groupes.