Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Alain Paul Nicolas

Pour le Rassemblement des Africains pour l'indépendance de l'Afrique, afin de mettre fin aux territoires issus de la colonisation ; à instaurer une monnaie pour remplacer le franc CFA ; de changer les Institutions et les Constitutions, afin de prendre en compte l'histoire, la culture et les réalités de ces pays en les conciliant notamment avec la modernité.

Pour la France en 2012 avec Dominique de Villepin

« La stratégie du seul contre tous, du pouvoir contre le peuple ne peut mener qu’à l’échec ». Dominique de Villepin 

À mes amis de République Solidaire, je serais tenté de vous conseiller de ne pas vous tromper de combat. La présidentielle de 2012 ne sera pas un simple aparté, entre l’actuel président, Nicolas Sarkozy, et le dernier Premier ministre de Jacques Chirac ; ce ne sera pas non plus de chercher à remplacer un homme de droite par un autre. C’est de soutenir un seul homme, Dominique de Villepin, sans aucune arrière-pensée.

Je ne saurais trop vous conseiller de lire l’excellent entretien accordé à Dominique de Villepin par Éric Branca et Josée Pochat, dans Valeurs actuelles no 3856 du 21-27/10/2010, pp. 10-15, sous le titre Villepin juge Sarkozy. C’est un véritable engagement sur le long terme, afin de redonner à notre pays un souffle.

Dominique de Villepin évoque parmi d’autres sujets l’Afghanistan et un règlement diplomatique reposant sur une détermination claire de la France avec pour objectif de cesser toutes opérations militaires en responsabilisant le président Karzaï et son gouvernement et en y associant les puissances régionales comme le Pakistan, l’Inde, l’Iran, la Chine, la Russie.

Sans oublier l’économie, la place de la France dans le monde…

Tout le contraire de la politique menée aujourd’hui.

Depuis la présidentielle de 2007 et pour la première fois dans l’histoire de la Ve République, ni le président ni le Premier ministre ne respectent la constitution. Nicolas Sarkozy n’est-il pas un autocrate où les ministres ne sont que - des pantins manipulés au gré de ses humeurs - chargés d’aller imposer la voix présidentielle sur les ondes tout en se réjouissant de leur médiocrité ?

La réforme des retraites est capitale pour notre pays puisque le nombre des chômeurs est d’environ 4 000 000. Mais ce projet comme tant d’autres, malheureusement, méritait une véritable concertation entre tous les partenaires sociaux et le gouvernement. Au lieu de quoi on s’est retrouvé avec un projet concocté par l’Élysée – entouré d’obscurs conseillers au détriment du gouvernement - et livré clé en main aux syndicats comme étant le seul possible. L’honnête Monsieur Woerth, ministre du Travail n’a cessé de le claironner à tue-tête !

Comme le souligne Dominique de Villepin : « Cette expérience, je l’espère, se limitera à une parenthèse politique. Nous avons besoin de revenir à un véritable équilibre institutionnel entre le président de la République et le Premier ministre, entre l’exécutif et le Parlement… »

Puissiez-vous ne pas l’oublier en 2012, et si vous êtes également encarté à l’UMP c’est dans le but de ramener le maximum de vos amis à République Solidaire afin de mener à la victoire Dominique de Villepin.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article